Les premiers Public Independent Conciliators nommés

il y a 1 semaine

Tamfu  Simon Faï et Dorothy Atabong Motaze ont été promus par décret présidentiel ce 10 juin 2021 respectivement à la tête des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

 

 

La nomination des « Public independant conciliators » pour les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest traduit l’accélération du processus de la décentralisation au Cameroun.

Les profils

Originaires des régions concernées, les deux responsables nommés ce jeudi ont de l’expérience.
Fille de Lebialem, originaire de Menji, région du Sud-Ouest, Dorothy Atabong Epouse Motaze est une enseignante à la retraite. Âgée de 61 ans, la toute première Public indépendent conciliator du Sud-Ouest est une ancienne déléguée régionale de l’Education de base dans la même région. Quant à Simon Tamfu Faï, Public independent conciliator du Nord-Ouest, c’est est un ingénieur en Géologie pétrolière, également à la retraite. Âgé de 66 ans, il est originaire de Taku, une localité de Nkambe, dans le Donga Mantung, région du Nord-Ouest. Cet ancien directeur de l’exploration à la SNH (lien), est diplômé de l’Université d’Ibadan, au Nigeria.

Le travail des promus

Selon l’article 367 alinéa III du Code général des collectivités territoriales décentralisées, les “Public independent conciliators” (lien) défend et protège les droits et libertés des citoyens de leurs régions. Leurs fonctions sont régies par le décret présidentiel N° 2020/773 du 24 décembre 2020 (lien). Il s’agit entre autres de :

– examiner et de régler à l’amiable les litiges opposant les usagers à l’administration régionale et communale,
– mener à la demande de cinq parlementaires ou de cinq conseillers régionaux, toute investigation sur le fonctionnement des services régionaux et communaux,
– dresser un rapport annuel sur l’état des relations entre les citoyens et les services régionaux et communaux.

Ils sont nommés pour un mandat de six ans non renouvelable. Avant leur entrée en fonction, les Public independent conciliators prêtent serment devant la Cour d’Appel territorialement compétente.

Pratique héritée d’une tradition anglo-saxonne, le Public independent conciliator doté d’une personnalité juridique et d’une autonomie financière avec un siège à Bamenda et à Buea.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

L’article Les premiers Public Independent Conciliators nommés est apparu en premier sur Cameroon Radio Television.

Lire l'article complet